Ansys mis à l’honneur lors du congres ASME dédié à la Santé

Le 27 février à Washington se tenait une conférence de l’ASME (American Society of Mechnical Engineer) dédiée aux avancées et aux bénéfices de l’incorporation de la modélisation et de la simulation dans le développement de nouveaux dispositifs médicaux ou de nouveaux traitements thérapeutiques.

Modelisation et simulation ont fait leurs preuves dans le secteur industriel , le conduisant à évoluer et ainsi rester compétitif. C ‘est maintenant au secteur de la Santé de les adopter pour repousser ses limites.

Les intervenants ont pu souligner l’apport de la simulation pour réaliser des traitements propres à chaque patient , ou pur développer des dispositifs médicaux moins coûteux.

C’est ainsi que le Dr Hoganson, du Boston Children’s Hospital  a expliqué comment il utilise ANSYS pour modéliser le système cardiovasculaire des enfants en préparant ses interventions. « En utilisant la simulation, vous pouvez voir virtuellement comment le patient va répondre a une opération chirurgicale dans le monde réel » « Nous utilisation ensuite la cathétérisation (exploration avec un liquide de contraste via un catheter) et l’IRM pour confirmer les simulation en post opératoire. La validation clinique de la simulation est essentielle. »

Mike Hess, VP Engineering and Medtronic Fellow a exposé les rôles de la simulation pour assurer la sécurité de l’IRM. Enfin, Dipankar Choudhury, VP of R&D, ANSYS, a ouvert la discussion autour du rôle croissant de l’approche de développement « In Silico »